Noirmoutier

L’île de Noirmoutier

Tout proche du camping, prenez une bouffée d’air frais et partez à la découverte de l’île aux Mimosas.

Noirmoutier est reliée au continent grâce au passage du Gois, qui mène de l’île vendéenne à Beauvoir sur Mer.

L’île est surnommée l’« île aux mimosas » pour sa douceur climatique permettant la floraison de mimosas durant la saison hivernale.

En posant le pied sur l’île vous serez charmé par des paysages de toute beauté : marais salants, dunes et forêts de chênes verts. La splendeur de ses paysages et la richesse de ses environnements naturels en font l’un des sites du réseau Natura 2000.

Promenez-vous dans le bois de la Chaize peuplé de chênes et de mimosas, flânez le long des belles plages ombragées. Au détour d’une randonnée à vélo, découvrez de nombreuses villas blanchies à la chaux « perdues » au milieu dans la forêt et la maison-phare de la Pointe des Dames.
La promenade des Souzeaux qui longe l’océan est un véritable havre de paix, avec ses nombreuses criques et plages de sable fin.

Admirez le château de Noirmoutier du 9e siècle, l’église Saint-Philibert l’ancienne abbatiale bénédictine. Les nombreuses maisons de maître du 18e siècle vous ouvriront une page de la riche histoire de l’île.

Toujours au coeur de l’actualité, les cinéphiles pourront plonger dans le décor du film « Les vacances du Petit Nicolas » qui a été tourné sur l’île 4 mois durant, témoignage vivant de la beauté des paysages de l’île aux Mimosas.

Le Passage du Gois

Découvrez le passage du Gois, route « sous marine » longue de 4 km sur la côte vendéenne reliant à marée basse, l’île de Noirmoutier au continent.

Le Passage du Gois est fréquenté tout au long de l’année par les pêcheurs à pieds, surtout lors des grandes marées de Juillet et Août. Les amateurs de pêche aux coquillages et crustacés s’en donneront à cœur joie et pourront consommer le fruit de leur pêche : palourdes, coques, huîtres, pétoncles, moules, bigorneaux ou pignons…

Seul passage de Noirmoutier à Beauvoir sur Mer, le Gois est parfois réputé dangereux. Il est impératif de se renseigner sur les horaires des marées avant d’entreprendre la traversée.

A noter : les foulées du Gois, qui réunit chaque année au mois de Juin, plus de 1500 coureurs pour une « course contre la mer » sur 4,150 m de parcours. L’épreuve sportive de Noirmoutier s’illustre comme l’une des courses les plus difficiles qui soient.
Consultez le site du passage du Gois